TOULOUSE-MONTAUDRAN

 

L'atelier en 1918