Les Lettres

 

Une lettre écrite à Jean Mermoz Lorsque Marcel Reine se trouvait au Maroc et Mermoz en Argentine.
La lettre est dactylographiée signée de Marcel Reine, elle est sympathique c'est un premier courrier du 2 mars 1928.
Un pli Sud-Américains. Le premier courrier officiel Santiago-Buenos Aires du 18 juillet 1929, signé par Jean Mermoz. Un pli Sud-Américains. Le premier courrier Caracas-Maracaibo du 14 et 15 avril 1930, signé par Paul Vachet
Une enveloppe signée par Jean Mermoz lors d'une tentative de traversée atlantique, en juillet 1930. Un pli signé par Antoine de Saint-Exupéry à l'occasion de l'inauguration de la Ligne de Patagonie, en novembre 1929.
La Ligne est une réalité, le premier courrier transatlantique aussi. Parti de Casablanca le 2 mars 1928, ce pli surchargé de timbres et de tampons arrivera à Buenos Aires le 17 mars. Le dessin qui orne l'enveloppe explique clairement les diverses étapes qu'il a suivies, le bandeau et la précaution typographique ("Par avion") insistent sur l'exceptionnel de la situation. Une enveloppe emportée par Joseph Roig entre Rio et Buenos Aires en janvier 1925.
Un pli transporté par Henri Guillaumet, accidenté dans les Andes et récupéré à la fonte des neiges, en 1930. Un des vingt plis témoins transportés par Pierre-Georges Latécoère entre Casablanca et Toulouse, en mars 1919.
Premier courrier postal des lignes Latécoère Toulouse Buenos-Aires. Lettre acheminée par Avion-bateau-avion le 2 mars 1928 de Toulouse vers Buenos-Aires par Elisée Négrin. Le 23 juillet 1925, Henri Rozès et Éloi Ville sont contraints à un atterrissage forcé, près de l'ouest Noun, au sud d'Agadir. Pris à partie par une tribu de Maures, ils font usage de leurs armes. Une partie du courrier est pillé. Certaines lettres seront récupérées huit mois plus tard et réexpédiées à Dakar.
Le courrier accéléré : lettre pour le banquier Homberg convoyée par l'équipage du Laté 28 sur l'Atlantique les 12 et 13 mai 1930. Conformément au règlement, le courrier est signé par l'équipage.