Spécial MERMOZ

  

Information sur la disponibilité 

Spécial SAINT-EXUPÉRY
Bibliographie sur Saint Ex

Information diverse
Extrait du livre
Coup de cœur

 0


Les Carnets de la Ligne Tome1
Pierre-Georges Latécoère


Éditeur : Fondation Latécoère

Genre : HISTOIRE

Commentaire :
Edition originale, tirée à 1 000 exemplaires. Marie-Vincente LATECOERE une motivation pour la création d'une structure propice à leur préservation : la fondation LATECOERE.
Dans le souci de leur valorisation et de la vérité historique, l'édition d'une série d'ouvrages lui est apparue essentielle à la dynamisation du processus de mémoire de son beau-père et de ceux qui ont oeuvré pour la Ligne.

0bis


Les Carnets de la Ligne Tome2 & 3
L'Amérique et l'Aéropostale


Éditeur : Fondation Latécoère

Genre : HISTOIRE

Commentaire :
Les second et troisième tomes de la série "Carnets de la Ligne" sont réunis dans cet ouvrage très riche tant sur le fond que la forme.
L'histoire de Pierre-Georges LATECOERE se prolonge donc dans ce livre, qui décrit la reprise de la "Compagnie Générale d'Entreprises Aéronautiques - Lignes Aériennes Latécoère" par Marcel BOUILLOUX-LAFONT. Ce dernier transforma l'essai en conduisant les appareils de la "Compagnie Générale Aéropostale" jusqu'à Santiago du Chili.

1



Les secrets de l'Aéropostale : Les années Bouilloux-Lafont 1926-1944
de Guillemette de Bure, Robert Vergnaud (Préface)

Éditeur :
Privat
Genre : HISTOIRE
Broché: 396 pages


Commentaire :
Saint-Exupéry, Mermoz, Blériot... Ces grands noms de l'Aéropostale nous renvoient à la période mythique de l'essor de l'aviation commerciale des années 1920 et 1930 et fascinent encore un large public. Aux antipodes des légendes ou de l'histoire officielle véhiculée par les médias sur l'Aéropostale, cet ouvrage lève le voile sur certains des aspects les moins connus et les plus étonnants de l'aventure de l'aviation commerciale, teintés de scandales politico-financiers et d'intrigues. Centrée sur la personnalité de Marcel Bouilloux-Lafont et soutenue par des sources inédites, cette œuvre fait figure d'événement. Homme d'affaires brillant installé en Amérique du Sud, spécialisé dans les transports, il rachète l'Aéropostale en 1926 à Pierre-Georges Latécoère et finance ensuite la construction d'une quinzaine d'aérodromes dotés d'un équipement moderne, ce qui lui vaut " l'affection et le dévouement " de Mermoz. Mais bientôt, le krach de Wall Street et la révolution brésilienne d'octobre 1930 puis les promesses non tenues des autorités françaises vont fragiliser cette belle réussite et conduire l'Aéropostale au dépôt de bilan. Au-delà de la réhabilitation de l'authentique patriote et visionnaire que fut Marcel Bouilloux-Lafont, mort ruiné en 1944, ce livre constitue aussi un tableau des mœurs politiques de l'époque en même temps qu'une fresque historique tout à fait nouvelle.

1bis

Les Disparus de L'Aéropostale



Les Disparus de l'aéropostale
de Fabian Grégoire

Éditeur :
École DES LOISIRS
Genre : BANDES Dessinées

Commentaire :
C'est en 1930 que Julien, un jeune garçon, se rend en Afrique rejoindre son père. Il monte à bord d'un Laté 28 de la Compagnie générale aéropostale. D'escale en escale, il découvre la vie et les dangers auxquels sont confrontés ces pionniers du ciel. Le voyage de Julien est un prétexte pour présenter l'époque héroïque de l'aéropostale.

2



L'Aéropostale



L'Aéropostale : La Fabuleuse épopée de Mermoz, Saint-Exupéry, Guillaumet

de Benoît Heimermann, Olivier Margot

Éditeur : ARTHAUD
Genre : HISTOIRE
200 pages

Commentaire :
L'aventure est belle et édifiante. Parce qu'elle relève tout à la fois de l'épopée mécanique et de la conquête technologique, parce qu'elle exigea de ses principaux acteurs mille et un sacrifices et des audaces sans cesse recommencées, parce qu'elle est, d'abord, la plus belle histoire d'hommes que l'on puisse rêver, L'Aéropostale n'en finit pas de perpétuer sa légende. Entre 1918 et 1936, l'aventure aérienne qui fit de Toulouse la banlieue de Santiago du Chili (ou l'inverse) a marqué les esprits au-delà de l'imaginable. Par-delà le désert saharien, l'Atlantique sud et le massif des Andes, Pierre-Georges Latécoère et Marcel Bouilloux-Lafont, initiateurs et pères du projet, Jean Mermoz, Antoine de Saint-Exupéry, Henri Guillaumet, Paul Vachet, Marcel Reine et cent autres, héros et interprètes du drame, ont élevé si haut l'idée que l'on peut se faire du courage et de l'obstination, de la générosité et de l'amitié que leur message conserve, aujourd'hui, toute sa force. Aviateurs ou poètes, les acteurs de la ligne et de l'Aéropostale sont devenus des modèles presque malgré eux. Parce qu'ils ont vécu, entre ciel et terre, la plus folle des aventures ; parce qu'ils ont triomphé des déserts africains, de l'Atlantique sud et des Andes. Et parce qu'ils ont élevé leur sacerdoce jusqu'au sacrifice, Mermoz, Guillaumet, Saint-Exupéry et tant d'autres demeurent aujourd'hui encore, de parfaits exemples de courage et de volonté

2bis

Le courrier doit passer ! : L'aventure de l'Aéropostale
de Gérard Piouffre

Éditeur : Larousse (13 juin 2007)
Genre : ROMAN

Commentaire :
Le 13 juin 1930, Henri Guillaumet franchit la cordillère des Andes à bord de son monomoteur, lorsque soudain l'avion est pris au piège d'un courant qui l'entraîne vers la montagne. C'est l'atterrissage forcé à 4 000 m d'altitude, en plein hiver austral, à plusieurs jours de marche de la première habitation... Guillaumet, Mermoz, Saint-Exupéry sont des héros de l'Aéropostale, compagnie française créée en 1919, la première à acheminer " par avion " le courrier entre la France et l'Amérique du Sud. Les obstacles sont nombreux : après les Pyrénées, le désert mauritanien, l'immensité de l'Atlantique Sud, les vents violents de la Pampa argentine et, enfin, les Andes, formidable barrage dressé devant Santiago, terminus de la Ligne. Et pourtant, le courrier doit passer ! Navigation à vue, atterrissages acrobatiques, pilotes perdus en mer ou en plein Sahara, enlèvements par des tribus hostiles : des exploits si surprenants qu'ils peuvent nous sembler de pure fiction. Or tout est authentique dans cette aventure humaine, industrielle et commerciale.

3

 

Aéropostale éternel
de Benoît Heimermann

Éditeur : TANA éditions
Genre : PHOTOGRAPHIES

Commentaire :
Grand reporter à l'Équipe magazine, Benoit Heimermann est l'auteur des routes du ciel (Gallimard, 1995) et, avec Olivier Margot, de l'Aéropostale (Arthaud, 1994).
Il raconte ici avec l'enthousiasme du connaisseur la grande aventure des héros des temps modernes : Guillaumet, Mermoz, Saint-Exupéry...
Les vingt précieuses photos d'Aéropostale éternelle, dont une grande partie a été prêtée par la compagnie Latécoère même, présentent les grands hommes, aventuriers ayant vécu entre ciel et terre comme Saint-Exupéry, Guillaumet ou Mermoz... mais nous font aussi découvrir les espaces à conquérir (Cap-Juby, les Andes et les déserts africains) et les machines (les Bréguet 14, Potez 25 ou le Lightning P-38 de Saint-Exupéry).

20 très belles photographies au format 35x30.

4

Un vol de légende



Un vol de légende sur les traces de l'Aéropostale : Mermoz toujours vivant
de Patrick Baudry, Cyril Le Tourneur d'Ison


Éditeur :
TALLANDIER

Genre : HISTOIRE

Commentaire :
A bord d'un avion amphibie des années 1930, les auteurs revivent les grands moments de l'aventure des pionniers du courrier aérien. "Souvenirs, images d'archives et émotions vécues se mêlent ici dans une juxtaposition audacieuse".
7 Décembre 1936, Jean MERMOZ s'écrase dans l'Atlantique aux commandes de la Croix-du-Sud. C'est la mort d'un héros mais c'est aussi la vraie fin d'une aventure exceptionnelle qui de 1918 à 1936 relia au prix de sacrifices inouïs Toulouse à Santiago du Chili, en passant par le désert saharien, l'Atlantique Sud et la cordillère des Andes !. Il fallait toute l'audace du spationaute Patrick BAUDRY pour oser revivre cette aventure, en octobre dernier, dans un avion de l'époque, un CATALINA. Suivant, avec ses co-pilotes Franklin DEVAUX et Patrick FOURTICQ, la route de la LIGNE, de Toulouse à Santiago, s'arrêtant aux principales étapes, et retrouvant le même esprit d'aventure que ses prédécesseurs, il a pu ainsi rendre hommage à ces pionniers : les «initiateurs» Pierre-Georges LATECOERE et Marcel BOUILLOUX-LAFONT, les pilotes, Jean MERMOZ, Antoine de SAINT-EXUPERY, Henri GUILLAUMET, Paul VACHET et tant d'autres. Parmi ses compagnons, le photographe Cyrille LE TOURNEUR a pris des images bouleversantes de ce voyage «commémoratif».C'est le carnet de bord de Patrick BAUDRY, illustré des réflexions et des images de Cyrille LE TOURNEUR que nous publions dans cet ouvrage exceptionnel. Par delà les années, un lien chaleureux a été tissé entre l'aventure aérienne d'hier et la conquête spatiale d'aujourd'hui. En quatre grands chapitres : Toulouse et l'Europe, Les Sables Africains, l'Atlantique Sud et la Cordillère des Andes, le voyage de Patrick BAUDRY se fond avec celui du passé évoqué à chaque étape par des rencontres, des lieux ou tout simplement des souvenirs émouvants.

4bis



Du rêve à la réalité : Deux aviatrices sur les traces des pionniers de l'aéropostale (Broché)

de Martine Gay


Éditeur :
MCOR

Genre : HISTOIRE

Commentaire :
Le Toulouse Saint-Louis du Sénégal ", véritable compétition aérienne de 10 000 kms, sur les traces d'hommes et de lieux qui font rêver: Pierre Georges Latécoère, Antoine de Saint-Exupéry... Jean Mermoz..., Toulouse, Casablanca, Agadir, Cap Juby... Port Etienne, est bien plus qu'une simple évocation historique, c'est avant tout une formidable aventure humaine : un rêve devenu réalité.
Seul équipage féminin engagé sur ce 23e rallye aérien, Martine et Catherine " Equipage Cigogne ", nous font vivre de l'intérieur ce pèlerinage de haut vol sur les traces des pionniers de l'aéropostale.
Elles sont parties de Toulouse pilotes et sont revenues de Saint-Louis "Aviatrices" , ultime hommage à ces pionniers de l'aviation.
Un véritable périple, 5 pays survolés, où se mêlent passion du vol, amour de la vie, persévérance, enthousiasme, rigueur et féminité.

4ter


télécharger un extrait

Montaudran, dans les ateliers des pionniers
de Maurice Berlan


Éditeur : Nouvelles Éditions Loubatières

Genre : HISTOIRE

Commentaire :Le 1er janvier 1946, Maurice Berlan entre chez Air France à Montaudran. Il a 27 ans, une famille, une formation en mécanique avion. Le quotidien de Montaudran développe en lui ses qualités humaines autant que professionnelles. Il enseigne aux plus jeunes que lui, il a conscience de s’inscrire dans une lignée. Celle des fondateurs de la Ligne, qui continue après eux.
Il écrit : « C’est dans l’œuvre commune du travail quotidien et dans la camaraderie que naîtra la confiance ; c’est ainsi que, progressivement, des pans d’histoire vont s’éclairer et me donner à penser que tous ces compagnons de travail ont été acteurs ou témoins d’une grande aventure, parfois les deux à la fois. »
Dans les années 1950, toujours soucieux de mettre en accord ses actes avec ses idées, il s’engage. Très vite devenu secrétaire général de la section CGT de Montaudran, il œuvre pour le progrès des conditions de travail. Parallèlement, il participe activement aux commissions du Comité d’établissement. L’heure de la retraite venue, il n’abandonne pas ses convictions ni ses camarades. C’est ainsi que « parcourant la région ou exploitant mes propres archives, je n’ai eu de cesse de retrouver l’histoire de Montaudran. J’ai rencontré parfois des êtres vivants comme des ascètes, hors du monde, hors du temps, comme si celui-ci s’était arrêté à la limite de leurs exploits, doués d’une fabuleuse mémoire. Je les ai écoutés, j’ai enregistré leurs récits, hésitant d’abord puis s’écoulant comme un fleuve ininterrompu. Assurés du regard bienveillant des portraits d’un Saint-Exupéry, Guillaumet, Daurat, avec lesquels ils avaient souvent partagé les risques, rarement la gloire, leur narration laissait apparaître une certaine frustration en même temps qu’un appel à la réhabilitation. »
Maurice Berlan nous offre aujourd’hui le fruit de son travail ; il redonne la lumière à ceux qui, jusqu’alors, étaient restés dans l’ombre des « grands ». Ces « modestes » dont Jean Mermoz disait : « Sans ces hommes, les mains dans le cambouis, la Ligne n’aurait jamais existé. »
C’est un point de vue inédit que l’on découvrira au fil de ces pages, celui de ceux qui ont œuvré quotidiennement dans Les Ateliers des Pionniers

5



AEROPOSTALE (L')
de LELOUP/ANNE


Éditeur :
ESPERLUETE EDITIONS

Genre : DECOR A COLORIER

Commentaire :
Livret à regarder, à colorier, à déposer pour créer son propre terrain de jeux et d'histoires. Crayons, pastels, gouaches, ... tout est permis. En avant les couleurs!

5bis



TOUT POUR LA LIGNE
de Raymond VANIER


Éditeur :
LOUBATIERES

Genre : 

Commentaire :
« De nombreux ouvrages ont déjà été consacrés aux pionniers de l’aviation française, écrits à posteriori par des chercheurs, journalistes ou romanciers, exaltant leurs exploits ponctuels et héroïques.
« Tout pour la Ligne, par contre, a été rédigé par le pionnier lui-même. D’après ses notes personnelles, Raymond VANIER témoigne directement, avec modestie et rigueur, du travail effectué quotidiennement pendant plus de quarante ans pour rapprocher les hommes. Il décrit ainsi l’histoire même de l’instauration des lignes aériennes commerciales régulières et fiables.

6

Latécoère : les avions et hydravions
de Jean Cuny

Éditeur : EDITIONS LARIVIERES
Genre : HISTOIRE

Introduction : De Suzanne Labadie-Moine 
Gaston Bachelard affirmait: "Pour réussir de grandes choses il ne suffit pas d'agir, il faut rêver. Il ne suffit pas de calculer, il faut croire." Ces formules lapidaires d'un philosophe aussi passionnément épris d'irrationnel que de rigueur scientifique et de raisonnement objectif et logique se sont imposées à ma mémoire dès mon premier entretien avec Jean Cuny, qui m'avait demandé un chapitre biographique pour son ouvrage. L'exposé simple, clair, précis et sans fioritures du projet auquel il souhaitait m'associer, de ses méthodes, des documents nombreux qu'il possédait déjà et du temps qu'il faudrait encore consacrer à des recherches, pour que son étude soit complète et exacte, la contrainte minutieuse imposée à son talent pour obtenir des dessins à la fois très beaux et rigoureusement justes, tout en lui révélait la passion contenue du chercheur et de l' artiste, soumise aux connaissances larges et multiples du technicien. En l' écoutant, je retrouvait une ambiance familière et, par bien des côtés, il me ramenait à notre père. Certes, le rêve est à l'Action se que le Nombre Imaginaire est à l'équation composée, pourvu qu'il débouche sur une réalisation. N'est-ce pas ce que démontrèrent ces "Chevaliers de la Chimère", ces "Conquérants de l'Impossible" dont Jean Cuny nous donne ici les oeuvres et les bilans ? C'est à lui que revient la tâche ingrate d'aligner chiffres et références. Mais les chiffres aussi ont un langage. La portée d'un longeron d'aile ou la puissance d'un moteur ne sont-ils pas les indispensables supports sans lesquels les plus beaux rêves tourneraient vite au cauchemar ? Même lorsqu ' il ne peut éviter la sècheresse des descriptions techniques et des énumérations de marchés Jean Cuny ne démontre-t-il pas aussi ce que l'Histoire de Latécoère sous-entend d'énergie, d'audace et de lyrisme ?

7



Les Ailes du Lion T2 : AEROPOSTALE
de Jean-Paul Le Morel

Éditeur :
JEAN-PAUL LE MOEL

Genre : ROMAN

Commentaire :
- Je m'appelle Daurat, Didier Daurat. Je dirige l'exploitation des lignes Latécoère, je veux dire l'Aéropostale ! Je ne m'y ferai jamais à ce nom. Lequel d'entre vous connaît monsieur Bouilloux-Lafont ?...Malgré leur recommandation au plus haut niveau, Victor Cousin et Yann Kermadec sont mis à l'épreuve par Daurat, comme tous les pilotes qu'il a embauchés, à commencer par Mermoz. Après avoir rongé leur frein, les mains dans le cambouis, ils sont enfin admis dans le sacro-saint des pilotes de l'Aéropostale. Ils y côtoieront Mermoz, Saint Exupéry, Guillaumet... Aventures diverses, drames, esprit d'équipe, camaraderie épatante, jalonnent le récit qui se déroule sur les deux rives de l'Atlantique Sud, domaine de l'Aéropostale. Le rêve de Lise Ropars, l'amie de Kermadec, devenue aviatrice elle aussi, est de faire partie de cette glorieuse phalange de pilotes. Les obstacles ne manqueront pas...

8


COURRIERS DE NUIT
de Patrick Poivre d'Arvor / Olivier Poivre d'Arvor

Éditeur :
PLACE DES VICTOIRES

Genre : BEAUX LIVRES
240 pages

Commentaire :
Parce qu'ils ont tutoyé dans leur enfance les héros de la Ligne, et qu'ils se transportaient, rêveurs éblouis, avec Saint-Exupéry, Mermoz ou Guillaumet, de l'Afrique à l'Amérique du Sud, Olivier et Patrick Poivre d'Arvor font revivre, au présent, ces aventuriers de l'impossible. L'Aéropostale, c'est une étonnante épopée mécanique, mais c'est d'abord celle de frères de coeur et de sang, entre terre et ciel, terre des hommes et ciel d'enfer. Des êtres dont passions et cauchemars sont peuplés d'avions mythiques, de déserts, de rezzous, de compagnons disparus. Par amour des lettres, parce que le courrier valait alors plus que la vie. De Toulouse à Santiago du Chili, Olivier et Patrick Poivre d'Arvor explorent de nouveau ces routes de légende, sur les traces de ceux qui, poètes et aviateurs, " ne voulaient plus descendre ". Cap-Juby, Villa Cisneros, Natal, Rio, Bahia Blanca, Magallanes sont autant d'étapes sur la Ligne que de chapitres d'un roman vrai écrit à quatre mains. Tantôt " petits princes " du ciel, tantôt aigles destinés au sacrifice des temps modernes, Antoine, Jean, Henri et tous les autres héros de l'Aéropostale redeviennent sous la plume des auteurs, nos contemporains. Cette aventure d'un siècle tourmenté a fait rêver des générations. Le récit, très personnel et sentimental, qu'Olivier et Patrick Poivre d'Arvor donnent de cette extraordinaire équipée s'adresse à celles et ceux qui rêvent encore d'embarquer à bord de ces machines folles à brûler la vie.

8b


Courriers de nuit : La légende de Mermoz et de Saint-Exupéry
de Patrick Poivre d'Arvor / Olivier Poivre d'Arvor

Éditeur :
LGF

Genre : ROMAN "D'AVENTURE VECUES"
Poche: 252 pages

Commentaire :
Saint-Exupéry, Mermoz, Guillaumet et tant d'autres... Intrépides fauchés en pleine jeunesse, leurs noms sont gravés dans nos chimères d'aventures. A l'assaut du ciel sous toutes les latitudes, ces pionniers de l'Aéropostale ont fait découvrir à des générations les terres mythiques de Cap-Juby, Villa Cisneros, Saint-Louis, Natal... Ils ont balisé la Ligne, passerelle virtuelle entre les êtres et les continents. Olivier et Patrick Poivre d'Arvor ont écrit à quatre mains ce magnifique roman d'" aventures vécues ". Soudés par leurs souvenirs et leurs rêves d'enfance, ils nous font partager la vie tumultueuse de ces êtres d'exception. Un vibrant hommage aux premiers héros de l'aviation.

9

L'Aéropostale, la religion du courrier
de Jean-Pierre Gaubert

Éditeur :
EDITIONS LOUBATIERES
Genre : 
176 pages

Commentaire
Les ouvrages sur l'Aéropostale ont généralement de quoi susciter la méfiance, tant ils véhiculent souvent approximations, omissions coupables et amalgames hasardeux. Jean-Pierre Gaubert, dans ce "petit précis" (fort bien nommé), ne tombe pas dans ces travers si fréquents. Un livre qui ne cède pas à la "mystique à bon marché", d'une indéniable justesse de ton et étonnamment complet. Fort plaisant à lire, émaillé de citations, témoignages et anecdotes judicieusement choisis et de quantité de ces "petits détails" qui permettent de mieux comprendre l'épopée et la fin tragique de cette aventure

10

Pionnier de l'Aéropostale



Henri Guillaumet
de Marcel Migeo

Éditeur : ARTHAUD
Genre : BIOGRAPHIE

Commentaire :
Henri Guillaumet, pionnier de l'Aéropostale "Je n'en ai pas connu de plus grand" dira, de Guillaumet, Didier Daurat l'un des responsables de la Ligne. Pourtant, de l'héroïque trinité Saint-Exupéry, Mermoz et Guillaumet, le moins connu était encore ce dernier. Marcel Migeo s'est employé avec succès à combler cette lacune. Dans des pages ferventes il nous montre que parce qu'il a vécu entre ciel et terre la plus folle des aventures, parce qu'il a triomphé des déserts africains, de l'Atlantique et des Andes, parce qu'il a pratiqué son métier comme un sacerdoce, Guillaumet est devenu un bel exemple de courage.

11




télécharger un extrait

Marcel Reine, héros de l'Aéropostale
de Hubert Reine

Éditeur : EDITIONS LOUBATIERES
Genre : BIOGRAPHIE
224 pages

Commentaire :
"Ah, les vaches !" Cette expression qu'affectionnait Marcel Reine, il pourrait l'utiliser de nos jours, déplorant le semi-oubli dans lequel l'ont plongé nos contemporains. Ainsi que le rappelle l'auteur, du carré d'as, trois sont passés à la postérité : Mermoz, Saint-Exupéry et, dans une moindre mesure, Guillaumet. Il n'était que grand temps de rapporter, au moment du centenaire de sa naissance, les aventures hors du commun de cette belle et grande figure de l'aventure aéronautique française. Que l'on ne s'y trompe pas : en dépit du lien de parenté entre l'auteur et le héros évoqué, nous échappons à l'hagiographie pour une narration palpitante et documentée de la vie trépidante du "quatrième as du carré", de ses débuts chez Latécoère à sa fin tragique en 1940, en passant par ses captures par les Maures et l'épopée de l'Aéropostale

11 bis




télécharger un extrait

Pierre DELEY, pionnier de l'Aéropostale
de René Angel

Éditeur : EDITIONS LOUBATIERES
Genre : BIOGRAPHIE
253 pages

Commentaire :
Né à Marseillan (Hérault), Pierre est breveté pilote chasse en 1917. Il se comporte brillamment jusqu'à la fin de la guerre et fait l'objet de plusieurs citations.
Il entre comme pilote aux Lignes Aériennes Latécoère en 1923. À partir de là sa carrière se confond avec ce que l'on a appelé « l'épopée de l'Aéropostale ».
Dès l'ouverture de la ligne Casablanca-Dakar, il est chargé par
Didier Daurat de créer, organiser, puis diriger l'aéroplace de Port­Étienne, escale la plus isolée et la plus ingrate du parcours.
Envoyé parmi les premiers en Amérique du Sud, il y rejoint Paul Vachet et prospecte avec lui toute la côte sauvage brésilienne entre Rio-de Janeiro et Natal, créant les infrastructures de la future ligne.
Nommé chef d'aéroplace-pilote à Santiago-du-Chili dès l'ouver­ture de la ligne Buenos Aires-Santiago de la légendaire Aéropostale, il est le troisième pilote dans le monde, après Mermoz et Guillaumet, à franchir la Cordillère des Andes par la voie directe.
Muté à Air France lors de la création de la compagnie en 1933, il reste à son poste jusqu'en 1945, et à la reprise des vols internationaux d'Air France, après la guerre, il devient représentant de la compagnie pour l'Argentine et le Chili, avec résidence à Buenos Aires.
Personnalité attachante, Pierre Deley a su s'attirer de nom­breuses et efficaces amitiés dans les milieux de l'aviation, tant au Chili qu'en Argentine, et Air France lui doit une grande partie de son succès à Buenos Aires et à Santiago.

11ter



 
télécharger un extrait

Paul Vachet, pionnier des lignes d’Amérique du Sud
de Jack Mary

Éditeur : EDITIONS LOUBATIERES
Genre : BIOGRAPHIE
256 pages

Commentaire :
De tout ceux qui, après avoir été aviateurs pendant la Grande Guerre, commencèrent leur carrière de pilote civil en poussant la porte de chez Latécoère, certains périrent sur l’autel de l’aviation postale pionnière ; d’autres, bien rares, furent adulés comme des idoles ; certains enfin traversèrent le siècle de l’aviation comme des météores, menant une existence aérienne qui a de quoi faire rêver.

Paul Vachet est de ceux qui ressemblent à un trait d’union entre les Maurice Farman et autres Caudron de bois et de toile d’une part, et les Lockheed Constellation et les Caravelle d’autre part. Sacré itinéraire pour celui qui fit ses premières armes en 1915 dans l’Aéronautique Militaire, puis exerça ses talents chez Latécoère, dans l’Aéropostale, l’Aeroposta Argentina, au Venezuela, dans les LAM (lignes aériennes de la France Libre) et enfin Air France. Impressionnant parcours pour un laboureur du continent sud-américain où il défricha de nombreuses lignes aériennes, des confins de la Mer des Caraïbes à la Terre de Feu, alliant son expérience de pilote à ses talents d’organisateur, méritant la pleine et entière confiance de Marcel Bouilloux-Lafont qui lui délégua de hautes responsabilités.

Son existence bien remplie, que partagea son épouse Lydie (qui de toute évidence n’avait rien d’une "bobonne à fourneaux") méritait bien un livre. Jack Mary nous gratifie d’un ouvrage dont la plaisante écriture ferait penser à un roman (mais Paul Vachet n’a-t-il pas vécu une vie de roman ?) s’il n’était solidement documentaire. L’auteur a puisé au meilleurs sources en la personne de Lydie Vachet, recueillant de nombreux documents inédits qui illustrent cet ouvrage réussi autant que passionnant.

On a beaucoup publié sur les lignes Latécoère et l’Aéropostale, c’est un fait. Mais combien de contrevérités, d’omissions ou de propos convenus ? Après Marcel Reine, Pierre Deley et Louis Cavaillès, les très toulousaines éditions Loubatières enrichissent leur collection d’un ouvrage qui contribue à une connaissance plus raisonnée de ce sujet. Cerise sur le gâteau : un index des noms des personnages cités, dont nous ne signalerons jamais assez l’utilité, ainsi que des notes bibliographiques étoffées, gage de sérieux.

12

Mermoz-Couzinet ou le rêve fracassé de l'Aéropostale
de Alexandre Couzinet


Éditeur : ATLANTICA
Genre : BIOGRAPHIE
418 pages

Commentaire
La France occupe la première place de la construction aéronautique lorsque René Couzinet, jeune technicien de 23 ans imagine et construit un avion commercial capable de traverser l'Atlantique, L'arc-en-ciel. Les premiers essais de cette année 1928 font l'unanimité auprès des professionnels si bien que l'on parle de l'avion de l'avenir. Bref le long courrier des lignes commerciales était né. Couzinet rencontre en août 1932 Mermoz. Ils sont Unis par la même passion, le même idéal, Le 15 mai 1933, L'arc-en-ciel piloté par les deux hommes, boucle le premier voyage aller et retour 100 % aérien. Après des années aussi prometteuses comment la France a-t-elle pu briser le vrai génie de l'aviation qu'était Couzinet ? Comment a-t-elle pu laisser naître le péril aérien de 39/40 ? Les archives explosives reproduites intégralement dans cet ouvrage vous permettront d'en juger.

12bis


télécharger un extrait

Cavaillès, Compagnon de Mermoz
de Jean-Pierre GAUBERT


Éditeur : EDITION LOUBATIERES
Genre :
BIOGRAPHIE
352 pages

Commentaire Le public aime les héros, mais en quantité limitée. C’est ainsi que la littérature aéronautique abonde sur certaines grandes figures de l’épopée des Lignes Latécoère ou de l’Aéropostale, mais qu’elle occulte par souci de simplification bien d’autres personnages d’importance ayant participé au défrichage des routes du ciel. C’est d’autant plus flagrant lorsqu’il s’agit de mécaniciens, lesquels étaient souvent, au moins autant que les pilotes, ceux qui maintenaient l’avion en l’air.
Ce portrait de Louis Cavaillès, quel meilleur préfacier pouvait-on lui trouver que Gaston Vedel, le "pilote oublié" ? En deux phrases, il résume la mission du mécano : « Faire marcher un moteur qui a envie de s’arrêter, et de s’arrêter en plein Atlantique. »
« Oublier qu’on va peut-être mourir pour ne penser qu’à faire tourner cette mécanique totalement incertaine et qui pourtant permet aux ailes de voler. »
Cavaillès les côtoya tous, les Mermoz, Gimié, Collenot, Vedel, Dabry, Guillaumet, Reine, Codos... que l’on rencontre dans ces pages construites essentiellement autour des entretiens qu’eut l’auteur avec ce mécanicien qui fut l’ami de Collenot.
Davantage qu’une biographie, Cavaillès, compagnon de Mermoz est également un étonnant ensemble de témoignages et d’édifiantes anecdotes sur l’aviation civile de l’époque héroïque. Jean-Pierre Gaubert, à qui l’on doit l’excellent "petit précis" L’Aéropostale, la religion du courrier, nous offre un ouvrage réussi, d’une grande richesse, tant par son contenu que par le charme de sa plume.
En annexe, on trouvera entre autres un index des noms cités, un recensement des cent vingt-huit morts et disparus des Lignes Latécoère et de l’Aéropostale, quelques lettres et un bref historique.
L’éditeur toulousain Loubatières, à qui la thématique "Courrier Sud" semble réussir, a eu la riche idée de cette réédition, dans une version augmentée, du livre paru initialement en 1983. Il enrichit ainsi une collection naissante où Louis Cavaillès rejoint Marcel Reine et Pierre Deley, et que nous souhaitons vivement voir s’étoffer encore.
Un grand livre pour un grand Monsieur.

12ter

Les Aventures du Ciel
de Olivier Poivre d'Arvor - Patrick Poivre d'Arvor - Guillaume Poux


Éditeur : ALBIN MICHEL
Genre :
JEUNESSE
144 pages


Commentaire « Je m'appelle François. J'ai dix ans et j'ai mille ans. J'ai été de toutes les aventures du monde... Ici, venez vivre avec moi la fabuleuse légende de l'Aéropostale. Je les aime ces héros, ces fous volants qui, pour transporter du courrier à l'autre bout de la terre ont fait le tour du monde, survolé les océans et les déserts, au péril de leur vie. »

Voici l'incroyable aventure de l'Aéropostale avec Saint-Exupéry, Guillaumet, Mermoz et les autres pionniers de l'aviation civile : une histoire vraie faite de défis et de dangers, mais aussi de courage et d'amitié.

Les deux frères Olivier et Patrick Poivre d'Arvor associent leur talent d'écrivain et nous invitent, par la voix de François, à découvrir des destins extraordinaires.

14

La ligne de Mermoz, Guillaumet, Saint-Exupéry et leurs compagnons d'épopée, 
de Jean-Gérard Fleury

Auteur : Jean Gerard Fleury
Éditeur : Gallimard.
Genre : 
Année de première parution : 1939
286 pp.


Commentaire : Livre retracant l'epopee de Mermoz, Guillaumet et Saint Exupery.

15


Vent Debout Histoire de la première ligne aérienne française
de Beppo de MASSIMI 


Auteur : Beppo de Massimi
Éditeur : PLON
Genre : Mémoires
Année de première parution : 1948

Commentaire : Mémoires de Beppo de Massimi.

15bis


Dans le vent des hélices


Auteur : Didier Daurat
Éditeur : EDITIONS DU SEUIL
Genre : Mémoires
Année de première parution : 1956

Commentaire :  Mémoires de Didier Daurat, le "patron de l'Aéropostale.
Ici parle celui que deux générations de pilotes ont appelé Monsieur Daurat, le "Patron de l'Aéropostale", le "Rivière" de vol de Nuit, celui qui sut discerner les dons extraordinaires d'un Guillaumet, d'un Mermoz et celui qui sut faire de l'éxactitude une règle absolue au service d'un seul maître : le courrier.
Didier Daurat parle, de son propre nom, certes, mais ce ne sont pas là d'égoïstes mémoires. Comment séparer les "gestes" d'une épopée qui prend naissance aux ateliers Latécoère à Toulouse, passe par l'Espagne, où les pilotes de 1920 sont accusés d'espion­nage, traverse le Maroc où les Maures accueillent les avions à coups de fusil, rejoint Dakar, conquiert l'Amérique du Sud, puis unit les deux tronçons Toulouse --- Dakar et Natal Buenos-Aires, affirmant au mon­de la vaillance de nos hommes et de nos appareils.  
Didier Daurat ayant connu, après l'Aéropostale, les débuts d'Air-Bleu, puis d'Air-France, ce pionnier ne peut s'empêcher de confronter son expérience ancien­ne et son rôle à La direction du centre d'Orly. Ni le balisage par plots au sodium, ni l'extrême complexité des rouages adminis­tratifs de cette grande machine qu'est devenu l'espace aérien, ne sont absents de cette confron­tation. Mais le dernier mot de ce livre d'action et de technique est un mot simplement humain : "le pilote ne saurait devenir un robot".

16


Vent de sable
de Joseph KESSEL

Éditeur : GALLIMARD
Genre : ROMAN

Commentaire :

Vent de sable a été écrit à la suite du voyage que fit Kessel avec Émile L'écrivain sur la ligne Toulouse - Casablanca - Dakar. Lécrivain était le plus ancien pilote de cette ligne qu'il avait ouverte officiellement le 1er juin 1925.Casablanca et ses boîtes de nuit, Agadir et son quartier réservé, le fort Juby et le pénitencier militaire, Villa Cisneros et sa garnison espagnole sont les différentes étapes de ce raid. Pendant son voyage et aux escales, Kessel apprend à connaître les pionniers de l'aviation civile parmi lesquels comptaient Mermoz et Saint-Exupéry. Audacieux, simples et modestes, envoûtés par le désert, ces hommes considéraient le transport du courrier comme une religion. Chaque semaine, ils accomplissaient un tour de force pour apporter les sacs à bon port, au péril de leur vie.

17



René Couzinet
de E. Caloyanni

Éditeur : GESTE EDITIONS
Genre : HISTOIRE
360 pages

Commentaire :
L'histoire de René Couzinet est aussi méconnue que les "ARC-en-ciel"  furent célèbres. Personnage autant décrié qu'encensé, d'une grande complexité, Couzinet eut à souffrir de difficultés à répétitions qui ne doivent en tout cas rien au hasard. Aussi brillant que contestable, obstiné autant qu'impatient, René Couzinet, avionneur hors du commun, eut une destinée aussi passionnante que troublante. Emmanuel Caloyanni en fait une approche à la fois rigoureuse et passionnante, ne cédant pas un pouce aux parti-pris qui avaient brouillé les pistes dans un ouvrage volumineux (360 pages, 16 cm x 24 cm) autant que documenté. Une mention spéciale pour les appendices (liste des appareils, sources, bibliographies, notes, index)

18

 



MARCEL MORE J'ai vécu l'épopée de l'aéropostale
En collaboration avec William DESMOND

Éditeur : ACROPOLE
Genre : Mémoires

Commentaire :Mermoz, Saint-Exupéry, Reine, Guillaumet, Gourp, . Santelli, tant de héros disparus qui firent la « Ligne », l'Aéropostale ... On mesure mal aujourd'hui l'audace et le courage de ces pionniers de l'aviation qui volaient à 2 000 mètres d'altitude, à l'air libre, sur des appareils dont la vitesse n'atteignait que 110 km/h, et qui n'avaient ni radio, ni freins. Marcel Moré incarne toute l'épopée de l'Air.
Entré dès 1915 aux ateliers de Latécoère, pour finir sa carrière en 1963 à Air France, il a connu tous ces hommes, il â volé avec eux, préparé leurs appareils, sauvé souvent leur vie en évitant des catastrophes. Les souvenirs de Marcel Moré font revivre, à vif, l' histoire de l'aviation, de ses pannes, de ses faiblesses et des conditions héroïques dans lesquelles les hommes ont commencé à voler pour vaincre la distance et rapprocher les continents. La vie de Marcel Moré, c'est aussi l'épopée des obscurs, de ce bataillon d'anonymes, navigateurs, radios et mécaniciens, sans l'ingéniosité et le courage tranquille desquels, dit Didier Daurat, la « Ligne » et l'Aéropostale n'eussent pas existé.

 

19



Chez les fils du Désert

Auteur : Serre et Reine
Éditeur : 
Genre : 

Commentaire : Livre racontant l'aventure de Reine et de Serre prisonnier des Maures, la tribu R'Guibat. Raconté par Joseph Kessel. Un livre original, une histoire d'un autre temps.

 

20


Tout pour La Ligne de RAYMOND VANIER


Éditeur : Editions France-Empire
Genre : 

Commentaire : TOUT POUR LA LIGNE est le plus saisissant document qui, sous forme de vivant témoignage, exprime le combat acharné ayant amené l'aviation commerciale a sa régularité actuelle.

RAYMOND VANIER a consacré à cet objectif quarante années de sa vie. Pilote de la première heure, il reste à ce titre le seul survivant de cette épopée des temps modernes qui eut pour nom : l'Aéropostale, Air-Bleu, la Postale de Nuit...

TOUT POUR LA LIGNE n'est pas une conférence historique. C'est une suite de récits vécus par un homme totalement dévoué à la tâche, partageant son temps entre les vols commerciaux, les dépannages les plus scabreux, les escales a organiser, la défense d'un idéal.

Raymond VANIER nous donne un récit captivant, dépouillé et vrai à travers lequel apparaît toute une phalange de héros authentiques luttant avec de fragiles machines contre des éléments souvent déchaînés mais qu'il fallait vaincre à tout prix. Ce but, ils l'ont atteint. Ils ont, du même coup, offert à la France l'une des plus belles pages de son livre d'or en donnant TOUT POUR LA LIGNE

 

21



L'AEROPOSTALE

Présentée : MADAME MERMOZ
Texte : GEORGES CLERC

Éditeur : EDITIONS DE MINUIT
Genre : HISTOIRE
Année de première parution : 1955

Commentaire

 

22



Lignes Latécoère


Éditeur : 
Genre : 

Commentaire : LIVR290 DANEL (Raymond) - Les Pionniers de l'Aviation commerciale, les lignes Latécoère 1918 - 1927, tome I, in-8°, 208 pp., 1986, Privat

 

23

Araignée du Soir DELAUNAY Henri
de Simone Delaunay - Joseph Kessel


Éditeur : France Empire
Genre : 

Commentaire : 19.5 cm. 315 pp. France-Empire. 1968.

Aviateur de 1923 à 1958, il a eu pour compagnon de vol les plus grands : Mermoz, Guillaumet, Saint-Exupéry ... Témoignage exceptionnel du plus discret des grands pilotes.

 

24

L'AÉROPOSTALE : L'histoire, les hommes. 
de VEDEL Gaston en collaboration avec Jean Dabry


Éditeur : l'Amicale des pionniers des lignes Latécoère - aéropostale
Genre : HISTOIRE


Commentaire :  l'Amicale des Pionniers des Lignes Aériennes Latécoère - Aéropostale. 1991.
Les curriculums vite de 45 grands pilotes et mécaniciens (Latécoère, de Massimi, Daurat, Mermoz, Saint-Exupéry, etc... édité a la demande de la famille de Latécoère.

 

25

Les "avisos" de l'Aéropostale :
de Jean Macaigne


Éditeur : DU COSMOS (1989)
Genre : HISTOIRE


Commentaire : L'auteur, nous fait revivre les exploits de l'aéropostale a l'heure maritime sur l'atlantique sud. Partir de Toulouse, après avoir survolé les continents, le courrier devait franchir l'océan pour rejoindre Santiago du chili. Le lien atlantique allait être assuré par 6 avisos de la marine avant l'exploit de Mermoz - Nombreuses photos - Prix Guynemer 1991.

26

 

 

L'Atlantique Sud de l'Aéropostale à Concorde :
de Jean-Gérard Fleury


Éditeur : DENOËL (1980)
Genre :
96 pages


Commentaire
Extrait  "La dernière chanson de geste de notre temps" : c'est à Joseph Kessel que l'on doit d'avoir trouvé l'expression la plus juste pour qualifier la prodigieuse histoire des Lignes aériennes Latécoère et de la Compagnie générale aéropostale. Cet album présenté par Jean-Gérard Fleury, journaliste écrivain auteur de la Ligne, l'ouvrage le plus complet sur la conquête aérienne de l'Atlantique Sud, ajoute au récits les images qui jusqu'ici manquaient : les voici. Ces documents empruntés à des archives et surtout aux pionniers sont des photographies que l'auteur a classées en observant le plus possible la chronologie des faits qui se sont succédé, parfois simultanément, de 1918 à 1933, date de la création de la Compagnie Air France, puis jusqu'à Concorde....................."

 

27

 

 

Mineur du ciel :
de Jean MACAIGNE


Éditeur : ARS AFRICAE - Maurice Viale
Genre :
280 pages

Commentaire :Réelle petite rareté que ce livre édité en AOF , à Dakar , imprimé le 15 mai 1944 , alors que l' Afrique était coupée de la France occupée ;

Jean Macaigne , lui même navigant chevronné de l' aéropostale ( 7000 heures de vol notamment entre Toulouse et Buenos aires ) nous donne ici ses souvenirs passionnants d'une époque ou les vols à longue distance étaient à chaque fois une aventure qui pouvait devenir très dangereuse ( 300 morts en 20 ans entre Blagnac et l' Amérique du sud ) ; on pouvait être amené  à se poser en plein désert , a rentrer en chameau , à réparer soi même , etc....

le livre commence par une évocation de 3 grands de l'aviation aéropostale française , qu'il a bien et personnellement connus :

- Mermoz , " l' archange de l' aéropostale "
- Jean Dagnaux , fondateur de la ligne de Madagascar
- Maurice Nogués , créateur de la ligne d' orient

il se poursuit par divers souvenirs , tous plus picaresques et passionnants les uns que les autres .

28

 

 

Toulouse Montaudran, De Latécoère A Air France :
de Gérard REY


Éditeur : LOUBATIERES
Genre : HISTOIRE

Commentaire : Il est des noms de lieux qui, pour modestes qu’ils soient, n’en sont pas moins puissamment chargés d’histoire. En quatre-vingt-six années, le site de Toulouse-Montaudran a connu une activité aéronautique d’une grande richesse. Site de production du constructeur Latécoère, tête de la célèbre "Ligne" qui mènera jusqu’à Santiago du Chili, Montaudran perdra en 1935 son rôle d’aéroport au profit de Francazal pour devenir un haut lieu de la maintenance d’appareils.

Une école d’apprentissage réputée y sera installée dès 1936, fournissant une main d’œuvre qualifiée pour les ateliers qui, au fil des décennies, procèderont à des remotorisations, des modifications ou des grandes visites, depuis les Languedoc aux Airbus A320 en passant par les DC 3, Breguet "Deux Ponts", Super Constellation et autres Boeing 707, pour n’évoquer que les plus connus.

Ruche aéronautique, lieu chargé d’une histoire plus proche de l’huile chaude et du savoir-faire que du strass et des paillettes, le site de Montaudran attendait l’auteur qui en serait la mémoire. Disons tout net qu’il a été particulièrement bien servi par Gérard Rey, lequel nous livre un travail remarquable de précision et de richesse. De toute évidence très attaché à ce lieu, l’auteur nous en raconte l’histoire avec force détails, faisant une large part à l’évocation de la vie quotidienne au cours des neufs décennies d’aviation à Montaudran.

Gérard Rey, entré comme apprenti à Air France en 1945, maîtrise parfaitement son sujet qu’il a illustré de nombreux tableaux et photographies inédites. Un ouvrage qui dépasse largement le cadre de l’histoire locale.
 

29

 

 

Aéropostale :
de Edouard Bobrowski

 
Éditeur : HACHETTE
Genre : LITTERATURE

Commentaire : L'Aéropostale... Quinze mille kilomètres, par ­dessus les tempêtes d'Espagne, les sables hosti­les du Sahara, l'Atlantique-Sud inconnu, les forêts vierges du Brésil, la pampa argentine, la cordillère des Andes enfin, où le frêle avion de bois, de toile et de colle, devra se hisser à 5 000 mètres d'altitude pour atteindre Santiago du Chili, sur le versant Pacifique. Tout cela avec des« coucous» qui ne dépassaient pas les 120 ki­lomètres à l'heure.
C'est l'extraordinaire aventure de la ligne France-Amérique du Sud inventée par Pierre­Georges Latécoère et bâtie par Didier Daurat, celle de
tous leurs compagnons anonymes: pilo­tes, mécaniciens, administrateurs, employés...
De la rencontre de trois hommes et d'un avion en 1917, en pleine Grande Guerre, au premier courrier« cent pour cent aérien» qui, en mai 1930, portera en quatre jours et demi 120 kilogrammes de lettres de Toulouse à Santiago, c'est l'histoire incroyable et pourtant rigoureusement authen­tique des treize années qui firent de l'aviation commerciale ce qu'elle est aujourd'hui.
Ancien journaliste à l'O.R.T.F. et dans la presse écrite (Le Figaro), correspondant à Moscou et en Amérique du Nord, Edouard Bobrowski est depuis 1968 cinéaste indépen­dant et a réalisé notamment un film remarqué, Aux Urnes citoyens.

l'auteur a dédié ce livre au pilote Rodier et au mécanicien Marty, premier équipage a payer de sa vie l'aviation commerciale, le 2 octobre 1920, dans la tempête, au large de Port-Vendres

30

 

Didier DAURAT :
de Marcel Migeo

 
Éditeur : FLAMMARION
Genre :
AVENTURE VECUE

Commentaire : La figure de Didier Daurat non seulement domine l’aviation commerciale mais aussi évoque le chef redoutable et redouté de l’Aéropostale, le patron de Mermoz, de Guillaumet, de Saint-Exupéry.
L’ouvrage est une étude serrée, méticuleuse d’un caractère, une étude psychologique en profondeur. Cependant le récit est vivant, émaillé d’anecdotes.
En même temps qu’il retrace cette existence extraordinaire, l’auteur nous entraîne, avec la phalange des héros légendaires de l’Aéropostale, sur les chemins du ciel, tourmentés, dangereux. Il nous conduit du modeste aérodrome de Montaudran, en passant par Santiago du Chili, au plus moderne aéroport du monde : Orly, que Didier Daurat, pour terminer son oeuvre prestigieuse, marqua de son empreinte.. 

 

 

 

GUILLAUMET CHEVALIER DU CIEL :
de TESSIER ROLAND

 
Éditeur : BAUDINIERE
Genre : 

Commentaire
 Pas de résumé pour GUILLAUMET CHEVALIER DU CIEL, mais dès qu'il sera disponible, nous vous le mettrons à disposition.

 

 

Henri Guillaumet :
de Marcel Migeo

 
Éditeur : Arthaud 1949
Genre : 

Commentaire
 ”Ce que j’ai fait, je te le jure, jamais aucune bête ne l’aurait fait”?
Ces propos rapportés par Saint Exupéry lorsque Guillaumet sorti à pied de la Cordillère des Andes l’ont fait entrer dans l’Histoire de l’Aviation
Par la suite, Henri Guillaumet traversa 393 fois la Cordillère, puis rejoindra Mermoz pour la traversée de l’Atlantique Sud qu’il exécutera 82 fois. Il commença ensuite des vols d’étude sur l’Atlantique Nord sur le Latécoère 521 jusqu’au déclenchement de la Guerre.
Il disparu en compagnie de Serre, autre héros de La Ligne en 1940, lors d’un voyage vers Beyrouth au cours duquel ils sont pris sous le feu d’un combat aérien entre l’aviation britannique et italienne.

 

 

L'AVIATION AUTREFOIS
de Michel Polacco

 
Éditeur : HOEBEKE 2007
Genre : 

Commentaire
 " Sera maître du monde qui sera maître du ciel.
" Ces mots de Clément Ader, pionnier de l'aviation, illustrent les enjeux de la conquête des airs. Premier kilomètre " en l'air ", premières traversées périlleuses, premier tour du monde, tentatives extravagantes, ratés tragiques ou exploits manifestes, L'Aviation autrefois, à travers plus de 400 illustrations, retrace une histoire passionnante, de 1890 à 1970, écrite par des hommes et des femmes exceptionnels.
Au début de cette aventure, il y a des pilotes téméraires, Charles Lindbergh traversant l'Atlantique, Howard Hughes réalisant le premier tour du monde... Une aventure qui va bouleverser l'Histoire, atteindre directement les sphères politiques, commerciales, et révolutionner les sciences et l'art de la guerre. À l'heure de l'Aéropostale et du courrier volant, grâce à l'audace d'hommes tels Mermoz ou Saint-Exupéry, les moyens de communication entrent dans une nouvelle ère, rapprochant les continents et esquissant ainsi les premiers traits du village monde que nous connaissons aujourd'hui.
L'Aviation autrefois, c'est aussi des figures emblématiques, hôtesses de l'air et commandants de bord, des avions de légende, la Caravelle, le Constellation, tout un monde de rêve et d'émerveillement. L'Aviation autrefois est un hommage enthousiaste à cette épopée qu'est l'histoire de l'aviation.